DIY
Articles,  DIY,  Maison

Réparer au lieu de jeter : la solution zéro déchet

Jetez, ce n’est pas cool ! Que faîtes- vous de vos appareils électroménagers en panne, de votre smartphone abîmé, de votre ordinateur qui râme ? Souvent, vous les remplacer par des nouveaux 😱 Je vous donne des pistes pour réparer au lieu de jeter !


La grande responsable, il en faut une !, c’est la pratique de l’obsolescence programmée. Cette stratégie commerciale est née durant la grande dépression aux USA afin de lutter contre le chômage. Ça date de 1932 ! La société a évolué et n’en veut plus ! Il y en a marre du tout jetable. En panne, ne veut pas dire foutu ! On jette trop facilement des objets qui pourraient être réparés. Il y a des solutions à envisager avant de se débarrasser de ces objets “inutiles”. Mais, tout le monde n’est pas un “Mac Gyver”, alors comment faire ?

👉 Solution : on prend des cours de bricolage ou on cherche des mains plus douées pour éviter la poubelle à un objet cassé.

🆘 Premier réflexe : on lance un SOS à son entourage !


Appeler son premier réseau 📱


Je peux réparer des bijoux, reprendre des mailles, mais il ne me faut pas m’en demander plus. Mon frère est un bricoleur, donc ça aide ! C’est la première personne que j’appelle quand j’ai un objet en panne ou cassé entre les mains. Eh oui ! Le réseau à solliciter en premier, c’est votre entourage : famille, amis, collègues, voisins. On ne sait jamais !

Pourquoi la réparation est un bon réflexe ?


Les Tutos en ligne 👩‍💻



Personne pour vous aider ? Pas de panique, vous pouvez aller jeter un oeil sur un tutoriel en ligne. YouTube pour démarrer, c’est pas mal, mais il existe aussi des plateformes spécialisées qui mettent à votre disposition des tutoriels.

Voici quelques exemples :

⚙️ Spareka
Les pièces détachées, c’est leur domaine, mais ils ont créé un espace pour vous, avec des tutos pour diagnostiquer votre panne et apprendre à la réparer.
⚙️ IFixit
Une communauté pour apprendre en réparant !
Des tutoriels de réparation gratuits pour tout, écrits par tous. Pour toutes les marques, et “facilement réparable” .
⚙️ Murfy
Des réparateurs à votre service pour venir dépanner sur place, mais ce site propose également une option gratuite pour apprendre à réparer avec des tutoriels.
⚙️ Sosav
Vous propose des guides de réparation afin de vous apprendre à faire revivre vos produits cassés plutôt que de les remplacer.
⚙️ Réparer facile
Des astuces de bricolage et de réparation sur les thèmes de la maison, l’informatique, l’électronique…

Il vaut mieux être débrouillard pour s’aventurer vers ces options ou autodidacte. S’il n’y a personne, autour de vous, pour vous dépanner, alors n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels. Certaines de ces plateformes ont des services de réparation mais il y a aussi…


SOS Réparateurs 🆘

Les répar’ acteurs de votre région se trouvent dans cet annuaire . Leur slogan : « Je répare … et ça repart ! ». C’est l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ( ADEME) , en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, qui est à l’origine de cet annuaire en ligne de la réparation. De nombreux annuaires existent pour vous aider à trouver un réparateur. Vous n’avez plus d’excuses ! Vous pouvez, et devez essayer de remettre en état votre objet, pour lui donner une seconde vie.

Le concept Repair Cafe ☕

J’adore cette formule qui lutte à sa manière contre l’obsolescence programmée, car tout ne doit pas finir à la poubelle. Dans ma région, l’Occitanie, on les nomme Café Bricol’. Pourquoi ne pas tester ces endroits très en vogue ? Comment ça fonctionne ?

👉 Très simple : vous prenez un café, tout en réparant votre appareil avec l’aide de vrais bricoleurs. Il s’agit d’un atelier local, destiné à la réparation d’un de vos objets en panne. Il y en a dans toute la France.

De nombreuse solutions s’offrent à vous pour réparer vos objets et appareils. A vous de choisir l’option que vous préférez !
Lorsque l’on achète un produit, on doit savoir s’il pourra être réparé. C’est pourquoi un indice de “réparabilité ” va voir le jour. Oui ! Les députés ont été favorables à ce projet, et désormais l’article 2 de la loi anti-gaspillage le confirme. Il s’agira d’une étiquette semblable à celle qui existe déjà pour l’énergie.
A partir du 1er janvier 2021, les fabricants devront étiqueter l’indice sur leurs appareils électriques et électroniques. Une très bonne nouvelle pour favoriser la réparation.

Alors, à votre boîte à outils !

Partager c'est aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *